Stephen Curry et d'autres stars étant blessés, la NBA ne passionne plus autant les foules en 2020.
Basketball Dernières News

La NBA bientôt en danger ?

Alors que deux joueurs de basket américains ont été nommés respectivement sportif de l’année et de la décennie par Associated Press, la plus grande ligue au monde affronte un début de désaveu de ses fans.

Après avoir lu cette nouvelle, Adam Silver, le grand patron de la NBA, doit passer une de ses meilleures fêtes de fin d’année. L’agence Associated Press vient en effet de décerner deux prestigieux prix à des pensionnaires du plus grand championnat de basketball mondial.

Kawhi Leonard, MVP des dernières NBA Finals et champion en titre avec les Toronto Raptors, a été élu sportif de l’année par l’agence de presse américaine. LeBron James rafle lui le titre suprême de sportif de la décennie ! Un grand honneur quand Tom Brady, Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Usain Bolt faisaient, entre autres, partie des prétendants.

LeBron James et Kawhi Leonard sont les deux figures de proue de la ligue cette année !
La NBA récompensée. En bonne santé ? Pas sûr pour autant…

Car les audiences sont au plus bas ! Certains matchs réunissent moins d’un million de spectateurs devant leur écran à travers tout le pays. Protagoniste canadien oblige, les dernières finales NBA n’ont pas attiré les foules non plus, hormis le match 6. Sûrement une curiosité malsaine d’un public désireux de voir chuter les Warriors de Curry et Durant.

Les protagonistes de la “série” NBA pourraient bien être la cause d’une fuite des spectateurs vers les autres sports américains. Car si la NFL a vu ses audiences grimper, c’est peut-être car la super team de Golden State a fini par lasser, qui plus est sans réel rival attitré après le départ de LeBron James de Cleveland.

Le Game 7 de la série Cavs vs Warriors en 2016 : l’équivalent de l’épisode 9 de la saison 3 de Game of Thrones…

Alors les fans de NBA attendraient un remake de Batman vs Superman version basket ? Pas forcément, mais nul doute qu’ils se montreraient plus enthousiastes à l’idée de voir deux rivaux s’affronter au sommet de leur art. Et des gros marchés si possible.

Le streamer Blhite, basketologue averti, l’explique pendant un de ses lives. La finale rêvée par David Stern, au pouvoir il y a encore quelques années, c’était les Los Angeles Lakers face aux… Los Angeles Lakers !

Car si, en Europe, la perspective de voir Giannis Antetokounmpo et les Bucks en finale NBA en réjouirait beaucoup, voire une ville de seulement 600 000 habitants sur le toit du monde ne plaira pas beaucoup au commissioner.

Voir un petit marché au top de la ligue n’est pas forcément la meilleure nouvelle du monde pour Adam Silver.

Petits marchés au top et audiences TV en baisse n’ébranlent cependant pas Adam Silver. Ni surpris ni inquiet, l’avocat de profession met ces scores très bas sur le compte de nouvelles manières qu’ont les fans de consommer le basket.

L’offre et la demande ne se rencontrent pas. Nos fans les plus réguliers ne sont pas abonnés au câble. Ils ne regardent pas la télévision. Ils sont sur d’autres formes de médias qui, en raison de notre contrat actuel, ne proposent pas nos matches en direct”, précise-t-il dans des propos relayés par le Washington Post.

Adam Silver en est donc sûr : la NBA est à un tournant de son histoire. Il ne sera pas un “observateur passif”. Le fait que les instances de la ligue envisagent de créer un tournoi à mi-saison pour rajouter de l’enjeu en est la preuve.

Reste à savoir maintenant quel virage prendra la ligue dans les prochains mois, alors qu’une toute nouvelle rivalité prometteuse naît à Los Angeles entre Clippers et Lakers.

Anthony Guttuso

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *