Basketball Dernières News

Kenny Atkinson viré des Nets : à qui la faute ?

Les Brooklyn Nets se sont séparés de leur coach samedi 7 mars 2020. Kenny Atkinson aurait “convenu” d’un départ avec sa direction, malgré de belles promesses lors des saisons précédentes. Mais certains joueurs seraient peut-être les vrais responsables de ce départ surprise…

C’est, comme d’habitude, sur Twitter que l’info tombe. Woj bomb! Adrian Wojnarowski de chez ESPN annonce sur son compte que Kenny Atkinson et sa franchise ont décidé d’un commun accord de se séparer.

Le désormais ex-coach des Brooklyn Nets a pourtant été l’instigateur des promesses du projet de reconstruction de Sean Marks, le GM de la franchise new-yorkaise. Un jeu collectif bien huilé, l’émergence de Caris LeVert, Jarrett Allen et Spencer Dinwiddie, et du coup le retour des Nets en playoffs… toute cela c’est en grande partie grâce à lui.

Son éviction a donc de quoi surprendre. Surtout niveau timing. A quelques semaines d’une post-season qui s’annonce compliquée, changer d’entraîneur n’était peut-être pas la meilleure idée.

Oui, mais l’été 2019 représente peut-être le début d’un projet qui n’est pas le sien. Beaucoup de départs, mais surtout des arrivées. Et les deux plus grosses ont peut-être joué un rôle dans ce règlement de comptes à la Grosse Pomme.

Déjà car Atkinson n’aurait pas été très enthousiaste à l’idée de coacher Irving et Durant, les deux concernés, selon certains observateurs. Mais les deux all-stars ne l’auraient pas été non plus…

Kevin Durant et Kyrie Irving responsables ?

C’est Yahoo Sports qui l’affirme : Kyrie Irving n’est pas un fan de Kenny Atkinson. S’il n’a disputé qu’une vingtaine de matchs cette saison sous ses ordres, l’ancien meneur des Cavs verrait d’un bon œil le recrutement de Tyronn Lue.

Seulement, celui qui a “coaché” Cleveland jusqu’au titre en 2016 officie déjà chez les Los Angeles Clippers en tant qu’assistant de Doc Rivers.

Alors pourquoi avoir poussé l’ancien adjoint de Mike Budenholzer vers la sortie ? Peut-être pour laisser Jacque Vaughn, le coach intérimaire mais surtout un de ses proches, prendre les rennes jusqu’à la fin de la saison. Donc si le meneur n’a pas poussé son entraîneur à partir, il ne l’a certainement pas retenu, comme le note le site Parlons Basket.

Une vision que conteste DeAndre Jordan. “Les gars qui sont ici l’apprécient, et je suis sûr que c’est dur pour eux. Au bout du compte, c’est un business, les entraîneurs sont virés, les joueurs sont licenciés, échangés, c’est comme ça”, nuance le pivot arrivé lui aussi l’été dernier.

Celui qui jouait aux Knicks la saison dernière s’est toutefois dit “surpris” par le départ d’un coach “qui avait fait un super travail” à Brooklyn, toujours dans le Top 8 à l’Est malgré l’absence de Kyrie Irving et Kevin Durant, dans des propos relayés par Basket USA.

Mais si Jordan resort le discours politiquement correctement de Sean Marks, impossible de savoir les dessous de cette affaire… en attendant une éventuelle prise de parole d’Atkinson lui-même.

Anthony Guttuso

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *