Basketball Dernières News

Après Anthony Davis, une nouvelle pépite NBA en a marre de perdre !

C’est sa troisième saison dans la grande ligue nord-américaine, et John Collins commence à s’impatienter. L’ailier-fort des Atlanta Hawks a avoué vouloir autre chose qu’un énième projet de reconstruction au micro de The Athletic.

C’est dur d’aller sur le terrain chaque soir en sachant que tu vas probablement perdre“. En tant que compétiteur, John Collins se fait pour le moins violence à chaque fois de fouler le parquet du State Farm Arena.

Car après deux années en NBA à 24 et 29 victoires, le partenaire de Trae Young s’attendait sûrement à être dans la lutte pour accrocher les playoffs. Sauf qu’avec 20 succès en 66 matchs aux trois-quarts de la saison, la mission est d’ores et déjà compromise.

Qu’est-ce que je peux dire de plus pour faire comprendre à quel point ça me fatigue“, râle-t-il auprès des journalistes de The Athletic.

L’ancien de Wake Forest a lui-même sa part de responsabilité dans cette situation. Sa suspension pour dopage en début de saison à coûté cher à son équipe. Un bilan cinglant de 6-24 en début de championnat avait déjà sonné le glas des espoirs géorgiens.

S’il assure cependant ne pas vouloir en faire “une triste histoire“, certains pourraient très vite imaginer John Collins vouloir aller voir ailleurs. Surtout un an seulement après le feuilleton Anthony Davis…

Plutôt Davis ou Lillard comme exemple ?

Anthony veut rejoindre une franchise qui lui permette de gagner régulièrement et de jouer le titre“, annonçait Rich Paul, l’agent de The Brow, fin janvier 2019 au micro d’ESPN.

Il est certes difficile d’envisager un scénario similaire dans l’immédiat. A.D. était en effet établi à New Orleans depuis 7 longues années, contre seulement 3 pour Collins. Mais si les Hawks ne progressent pas, surtout en défense d’ici la saison prochaine, ils ne seront pas à l’abri de voir une des pierres angulaires du projet du coach Lloyd Pierce rejoindre d’autres cieux.

Car tout le monde ne s’appelle pas Damian Lillard. Le meneur des Portland Trail Blazers a plusieurs fois assuré vouloir finir sa carrière dans l’Oregon.

Je veux être là toute ma carrière pour être sûr que je puisse finir ce que j’ai commencé“, assure-t-il lui-aussi au micro de The Athletic. “Mais le but ultime est de gagner le titre en tant qu’équipe. Et en tant que joueur sur le plan d’individuel, vous visez le MVP. Je n’ai jamais été aucun des deux, donc j’ai encore beaucoup de choses pour lesquelles jouer, et qui me motivent“.

Mais pas sûr que John Collins ait autant de patience…

Anthony Guttuso

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *