Kendrick Nunn célèbre un panier avec un de ses coéquipiers du Miami Heat
Basketball

Kendrick Nunn, itinéraire d’un surdoué que personne n’attendait

Le rookie du Miami Heat est sorti de nulle part cette saison. Des gros cartons au scoring dès ses premiers matchs ont lancé sa carrière NBA qui a pourtant eu beaucoup de mal à démarrer.

Octobre 2019, les Houston Rockets affrontent le Miami Heat. Quatre quart-temps de 12 minutes pour se chauffer donc, avant le début des choses sérieuses. Deux arrières en profiteront pour inscrire 40 points. James Harden est le premier, sans surprise. Le deuxième n’est cependant pas Russell Westbrook…

Mais qui donc ? Jimmy Butler ? Toujours pas ! La table de marque est formelle : c’est Kendrick Nunn. Un nom que le grand public ne connaît pas.

De non-drafté à Rookie de l’année ?

Non drafté en 2018, il signe à South Beach en avril 2019 où il n’a disputé aucune minute pendant la fin de saison. Conservé cependant l’été suivant, le natif de Chicago ne perd pas une minute pour saisir sa chance. Peut-être parce qu’il n’en a pas eu beaucoup jusqu’ici…

Kendrick Nunn a été le coéquipier de Jabari Parker en high school.

Il a fait beaucoup de chemin, surement plus que tout autre joueur en 12 mois”, témoigne Adam Pensack, son agent au média américain Forbes.

Car avant de s’autoproclamer rookie de l’année fin novembre après quelques cartons offensifs, Kendrick Nunn a eu beaucoup de mal à se faire un nom.

Montrer son talent en high school, pour un futur pro c’est normal, mais quand Jabari Parker à les rênes de son équipe c’est plus compliqué. Les qualités offensives de Kendrick Nunn ? Aucun doute là-dessus. Mais la star, ce n’était pas lui. 

A la fac, là encore, le chemin vers la grande ligue semblait plus compliqué pour lui que pour les autres. Après trois ans à l’université d’Illinois, de 2013 à 2016, il se fait expulser pour avoir eu un comportement violent avec une fille sur le campus. Ce n’est qu’un an plus tard qu’il retrouve la NCAA.

A 22 ans, c’est peut-être sa dernière chance pour pouvoir éventuellement percer. Et il ne s’est pas manqué. Il est un des meilleurs scoreurs du pays, plus précisément le deuxième. Le premier se trouve être un certain Trae Young

Dûr de trouver sneaker à son pied

Cette qualité offensive, Nunn ne pourra l’exprimer que deux saisons plus tard au plus haut niveau. Après un passage chez les Santa Cruz Warriors, l’équipe de G-League de Golden State, où il n’a pas débuté un seul match, il atterrit enfin au bon endroit. 

Ici, ils n’ont pas le même ADN !”, s’amuse Kendrick Nunn au sujet de ses coéquipiers. Car le Miami Heat, c’est un environnement de compétiteurs. Ce n’est pas un hasard si Jimmy Butler, peut-être le joueur NBA qui symbolise le plus ce mot, a décidé de rejoindre la Floride à l’été 2019.

Des athlètes d’élites à l’éthique de travail irréprochable, et surtout à l’envie de gagner débordante… le tout mené par le coach Erik Spoelstra. Sûr de trouver meilleur endroit pour atterrir. La preuve ? Nunn se voyait déjà Rookie de l’année fin novembre. L’ambition, en tout cas, il connaît !

Anthony Guttuso

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *