La FIFA et son président Gianni Infantino prévoient d'aider financièrement les clubs en difficulté
Dernières News Football

Coronavirus : la FIFA prépare un plan Marshall pour sauver le football !

Pour aider tous les acteurs du foot à surmonter la crise qui s’annonce après l’épidémie de Covid-19, la FIFA lancera un plan de relance à l’échelle mondiale !

Personne dans le monde à ce jour ne sait quand nous pourrons jouer comme avant”. Gianni Infantino, le président de la FIFA, est on ne peut plus formel. Alors que l’épidémie de coronavirus frappe le monde de plein fouet, toute la sphère football est toujours dans l’attente. EURO et J.O. reportés à l’été 2021, championnats pour la plupart suspendus…

Pour la première fois, ce n’est pas le football le plus important”, assure même le patron du foot mondial lors d’une téléconférence avec la CONMEBOL, la confédération sud-américaine. Ce n’est pas le plus important dans la vie, certes. Toujours est-il que la FIFA s’inquiète des conséquences économiques que cette crise pourrait avoir. A tel point qu’elle a décidé de créer un “plan Marshall du football”.

A lire aussi : Comment bien terminer tous ces championnats suspendus ?

Vers une crise financière

L’organisme puiserait en effet dans sa réserve estimée à deux milliards de dollars pour créer ce plan de relance. “La FIFA réfléchit aux moyens d’aider la communauté”, explique un porte-parole de l’organisation à l’agence de presse Reuters.

Toute la communauté. Car les gros clubs professionnels ne représentent que la partie émergée de l’iceberg. Le F.C. Barcelone ou encore la Juventus Turin ont fait la Une en demandant à leurs joueurs de réduire considérablement leur salaire pour pouvoir survivre à la crise. Mais c’est surtout au plus bas de l’échelle que les dégâts seront les plus durs à essuyer.

Car comme le dit l’international argentin Carlos Tevez, “Le footballeur peut vivre six mois, un an, sans toucher de salaire”. “Il n’est pas dans la détresse de vivre au jour le jour avec des enfants, de quitte son domicile à six heures du matin et de rentrer à sept heure du soir”, insiste l’actuel attaquant de Boca Juniors.

A lire aussi : un historique club de Premier League bientôt racheté ?

Le bas de l’échelle dans le dur

La fédération uruguayenne vient de licencier 400 de ses employés et le club slovaque de Zilina a été contraint d’être placé en liquidation judiciaire. Ce destin pourrait bien être le lot de beaucoup de clubs déjà en difficulté à travers le monde.

La FIFA est dans une situation financière solide et il est de notre devoir de faire tout son possible pour les aider (les petits clubs et associations, ndlr) quand ils en ont besoin”, renchérit l’instance suprême de ce sport à travers un communiqué.

Reste à savoir maintenant de quelle manière se manifesteront ces aides que promet la FIFA…

Anthony Guttuso

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *